Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

La semaine d'un cinéphile (129)

Lundi 6 mai 2019

 

Le cinéma argentin est bien distribué en France, ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre. Grosse attente de ma part concernant Rojo de Benjamin Naishtat, qui sort début juillet. Mais d'ici-là, il y a déjà Retour de flamme, avec ce cher Ricardo Darin, à l'affiche dès mercredi prochain.

 

 

Mardi 7 mai

 

Parmi les films qui sortent demain et que j'ai déjà vu figurent Petra (pas aimé du tout), Fugue (pas vraiment aimé) et surtout The Reports on Sarah and Saleem (beaucoup aimé).

 

 

Mercredi 8 mai

 

Une rétropspective Michel Deville commence demain à la Cinémathèque. Un hommage bien mérité pour ce cinéaste de 88 ans qui s'est construit en dehors des modes. Il me reste une poignée de films de lui encore à voir comme On a volé la Joconde.

 

 

Jeudi 9 mai

 

J'ai fini hier soir le dernier roman de Wiliam Boyd, L'amour est aveugle. Un livre bien trop riche pour être adapté au cinéma comme d'ailleurs la majeure partie de son oeuvre. Boyd est un cinéphile qui a collaboré à plusieurs scénarios. Il a même réalisé un film, La tranchée, sorti en 1999. Il n'a pas réitéré. Son métier est avant tout celui d'écrivain.

 

 

Vendredi 10 mai

 

Qui dit week-end dit patrimoine du cinéma français. Tiens, je vais commencer avec Ceux du rivage du peu célèbre Jacques Séverac. Un film de 1943 !

 

 

Samedi 11 mai

 

Justine Triet/Virginie Efira : le duo gagnant de Victoria s'est reformée pour Sibyl. En compétion à Cannes puis ensuite en salles. Vivement !

 

 

Dimanche 12 mai

 

Jean-Claude Brisseau est mort. Est-ce le cinéaste qui était sulfureux ou plus simplement l'homme ? J'ai aimé plusieurs de ses films, pas nécessairement les plus connus. Céline, par exemple.

 

 

 

 

 



12/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres